Maman et bien être

Être Maman et bien vivre le 4ème trimestre

Allaitement et portage , comment être informée et accompagnée ?

Beaucoup de parents s’interrogent de plus en plus sur des méthodes douces et naturelles pour leurs enfants. Nous savons qu’ il n’est pas toujours aisé de faire ce que nous désirons. Parfois par manque d’informations, parfois par des informations trop variées. Mon expérience de maman a été très chaotique, les informations reçues 24 h à peine après avoir accouché furent diverses et variées. Les sages-femmes n’ont pas toujours le temps de répondre à nos questions. Alors entre le chamboulement des émotions, les visites qui se succèdent et la fatigue qui s’installe, nous ne sommes plus toujours disposées à trier les infos que l’on reçoit. Cependant celui que l’on nomme le 4ème trimestre est l’oublié de cette belle aventure qu’est la parentalité. La naturopathie peut vous venir en aide pour vous aider sur la gestion de vos émotions, entre le ventre qui a gardé quelques formes, les douleurs, la jolie culotte post partum… Bref, tout ce nouveau quotidien autour du petit être et vous en tant que mère et femme au sein du couple est parfois difficile. La naturopathie peut vous soutenir pour vivre ces moments et les rendre joyeux au lieu de stressant. Après la naissance, les mères ont fondamentalement besoin de récupérer physiquement et émotionnellement. En naturopathie, les conseils vous seront adaptés et ils vous aideront à avoir une alimentation correspondant à vos besoins, à la gestion des émotions et aussi de soulager les maux du post-partum. (Il est important de continuer les visites post partum avec votre sage femme ou votre médecin.)
Cependant en plus de la naturopathie nous voyons apparaître depuis quelques années les « doula » (2003). C’est une personne qui apporte un soutien et un accompagnement moral et pratique à une personne enceinte ou même un couple durant la grossesse jusqu’à la naissance et en post accouchement. Ce sont des personnes qui nous viennent en aide quand la famille est trop loin ou peu disponible. Ce sont des professionnelles qui nous soutiennent dans toutes ces questions que l’on se pose quand nous devenons parent pour la première comme pour les suivantes. 

Je tenais à vous présenter ce beau métier grâce à Vanessa Lasne,  accompagnante en allaitement, doula postnatale et monitrice de portage.

Vanessa  est une professionnelle et je la connais depuis de nombreuses années. Nous avons chacune notre parcours de mère et notre parcours professionnel. Le soutien et l’accompagnement des personnes pour leur bien être sont des points communs que nous partageons.
Je souhaite vous faire découvrir ses compétences. Son riche parcours lui permet de vous aider dans les questions que nous nous posons pour le bien être de notre enfant et aussi le nôtre. Si les parents sont zen alors bébé peut grandir serein.

Dans le cadre d’un accompagnement au bien être suite à une naissance j’ai demandé à Vanessa comment elle voit l’allaitement et le portage ? Voici son point de vue.

« L’allaitement est la norme physiologique pour le petit être humain, il lui permet d’atteindre de manière optimale son potentiel génétique et a aussi des implications pour la santé maternelle. Chaque parent, chaque famille en fonction de son histoire, de son mode de vie, de ses attentes choisira d’allaiter ou non. Ce choix sera fait pour des raisons qui lui sont propres mais également possiblement influencé par la norme culturelle dominante et le discours ambiant qui sous couvert de ne pas culpabiliser diffuse l’information qu’allaiter ou non sont deux options équivalentes, ne leur permettant ainsi pas de faire un choix éclairé qui quel qu’il soit est à respecter. Les parents peuvent souhaiter ou ne pas souhaiter allaiter pour des raisons très variables et parfois identiques (certaines mères vont trouver très contraignant de devoir allaiter leur enfant fréquemment ce qui implique une proximité importante et d’être seule en charge de l’alimentation les premiers mois, pour d’autres cette même proximité sera une source de contentement et de sérénité de n’avoir besoin que de son corps pour subvenir à la quasi totalité des besoins du bébé, et de pouvoir sortir bouger sans avoir quantité de choses à prévoir…).

En prénatal, échanger avec les futurs parents sur leurs sentiments, leurs besoins, la physiologie de l’allaitement, les points de vigilance, ce qui peut les aider à mettre toutes les chances de leur côté, leur permettra d’avoir des points de repères et une ou des personnes déjà connues vers qui se tourner en cas de difficultés. Les familles méritent d’avoir des personnes formées et bienveillantes pour les accompagner sur leur chemin, et quels que soient leurs choix en postnatal (y compris le souhait d’arrêter l’allaitement et d’être accompagné pour). Cela implique de reconnaître et de renforcer les compétences parentales. Le Biological Nurturing est une approche encore insuffisamment connue qui permet au bébé et à sa mère d’utiliser leurs compétences pour faciliter l’initiation de l’allaitement. Concernant l’alimentation, il n’y a pas de règles fixes à respecter, les recommandations étant les mêmes que pour la population générale : une alimentation saine et variée. Globalement, l’alimentation maternelle n’a pas d’influence sur la plupart des composants du lait maternel mais elle peut influencer de manière importante le taux de certaines vitamines (notamment liposolubles) et le type d’acides gras présents.

Il n’y a pas non plus un moment fixe pour arrêter l’allaitement. Les recommandations officielles sont d’initier et de poursuivre un allaitement exclusif jusqu’à 6 mois, puis de le compléter par des aliments complémentaires jusqu’à deux ans et plus en fonction des souhaits de la mère et de l’enfant. En pratique, le moment du sevrage sera très variable, certaines mères allaiteront quelques jours, semaines, mois, quand d’autres poursuivront l’allaitement jusqu’au sevrage naturel, qui peut avoir lieu selon les enfants à des âges très différents. La France est globalement un pays où le taux d’initiation de l’allaitement n’est pas très élevé et où la durée de l’allaitement est assez courte.

Concernant le portage, les avantages et inconvénients seront fonction du ressenti de chacun(e). De manière générale, le portage va faciliter la conciliation des besoins de l’enfant (proximité notamment) et celui des parents (processus d’attachement, liberté de mouvements…). Il va augmenter les interactions, la sensibilité aux signaux de l’enfant. Il va permettre à l’enfant de découvrir le monde qui l’entoure en étant associé aux activités des adultes et à hauteur d’homme : cuisine, activités quotidiennes. 
Il va améliorer le confort de l’enfant comme du parent dans certaines situations courantes : fratrie ou plus spécifiques : reflux gastro-oesophagien pathologique notamment. 

Il va également permettre la stimulation du système vestibulaire et favoriser un bon développement postural. 

Les (futurs) parents peuvent être accompagnés dans leur découverte/initiation/perfectionnement au portage par des monitrices formées – il existe des formations générales et d’autres plus spécifiques – référencées dans des annuaires comme celui du site Porter son enfant ou via le bouche à oreille. Certaines d’entre elles proposent en plus des ateliers en présentiel, des échanges par visioconférence. 
Pour trouver informations et soutien autour de l’allaitement, il existe différentes ressources : les associations telles que La Leche League, Solidarilait mais aussi les annuaires de consultantes en lactation sur les sites de l’AFCL et l’ACLP et le site Vanilla Milk qui contient lui aussi un annuaire de personnes ressources. Mon conseil aux futurs parents serait de s’entourer dès la période prénatale de personnes bienveillantes qui les accompagneront selon leurs besoins et qui sauront les soutenir et les renforcer dans leur rôle de parents. »
Vanessa Lasne,
Accompagnante en allaitement, doula postnatale et monitrice de portage.

Vanessa habite dans l’Yonne , cependant elle accompagne les personnes par visio en fonction des demandes de parents. voici son site http://www.estyanourrirlelien.fr/

Pour les Lyonnais, je peux vous accompagner sur la partie naturopathie.
Pour la partie Doula, j’agrandis mon réseau de professionnel.

photos crédits CANVA

Laisser un commentaire